AFFAIRE HERNU. Histoire d’une calomnie PDF

1944 pour éviter le STO à cette promotion . Marié à Jeanne Puillat, une institutrice de Villeurbanne dont il a un fils prénommé Maxence, Charles AFFAIRE HERNU. Histoire d’une calomnie PDF est arrêté 77 cours Tolstoï, en septembre 1944, à la suite de ses activités comme délégué départemental à l’Information sociale vichyste, appelé aussi Propagande Ouvrière, pour le département de l’Isère, de mai à juillet 1944. Le commerçant accuse Hernu d’avoir dévalisé son magasin muni d’une réquisition délivrée par la préfecture de l’Isère le 22 juin 1944.


En 1958, Hernu fait partie, avec Pierre Mendès France et François Mitterrand des 5 députés non communistes qui ne votent pas l’investiture du Général de Gaulle. Dès lors, les jeux sont faits. C’est à cette occasion que naît la transmission de témoin entre Mendès-France et Mitterrand. PS et, bien qu’ayant été réformé à deux reprises, devient tout au long des années 1970, le spécialiste des questions de défense au sein du Parti socialiste. En mars 1977, il est élu maire de Villeurbanne. En quelques mois, les améliorations sont sensibles dans la ville et du coup, il est facilement élu député l’année suivante alors que précédemment, il avait été battu quatre fois de suite aux législatives.

Le 10 avril 1984, il manque, de peu, de se faire écraser, lors d’une cérémonie d’hommage, par Lionel Rhéal, le frère de Laurent Rheal soldat français mort le 7 avril 1984 comme 8 autres soldats dans une explosion accidentelle. Le frère qui après avoir eu un échange vif avec le ministre lui aurait dit C’est pas le moment de donner des médailles. Charles Hernu est réélu député du Rhône aux élections législatives en 1986 et réélu à celles de 1988. Le 17 janvier 1990, il meurt à 66 ans d’une crise cardiaque alors qu’il prononce une allocution lors d’un meeting à Villeurbanne, alors que son médecin était dans la salle. Hernu connaît une vie compliquée au point que ses trois fils cadets ne rencontrent que très tardivement l’aîné issu d’une première union. KGB par un service de contre-espionnage occidental.

Gaston Defferre dit alors à Marcel Chalet :  N’en parlez pas à Hernu. Il raconte tout à sa femme. Si vous l’informez, dans la demi-journée tout Paris va être au courant : sa femme, etc. Sa vie privée interfère directement, en cette occasion, avec l’importance de ses fonctions politiques. Parmi les enfants, Patrice, Jean-Charles, Jean-Michel, Roger, Maxence. Charles Hernu à propos de son passé sous l’Occupation, mais ce dernier ne dépose jamais plainte.

Article détaillé : Affaire du Rainbow Warrior. En 2005, le journal Le Monde publie des extraits d’un rapport daté de 1986 écrit par l’ancien chef de la DGSE, l’amiral Pierre Lacoste. Il n’y a pas de place pour le doute : François Mitterrand a approuvé une opération contre Greenpeace, afin d’empêcher que les écologistes gênent les essais nucléaires. Mais qui a défini les modalités, et organisé une opération aussi détonnante ? Le ministre de la Défense Charles Hernu traverse à ce moment-là de graves problèmes, mêlant alcoolisme et sentiment d’invulnérabilité. Pour une raison encore inconnue, Jacques Chirac, qui connaissait l’implication du président, ne s’est pas servi de cette information contre lui lors de la campagne électorale de 1988. La raison en était probablement que la France ne disposait pas des capacités de simulation des essais nucléaires, qui auraient permis d’éviter les essais souterrains dans l’atoll de Moruroa.

Les fils de Charles Hernu portent plainte pour diffamation et demandent la non parution du livre. Sur ce point, la jurisprudence sur la liberté de la presse ne permettant à des ayants droit de n’agir que s’ils sont explicitement visés eux-mêmes par la calomnie ou la diffamation, ils sont déboutés. Un accord intervient avec Le Monde qui publie le démenti final. Lors des débats publics qui ont suivi, un seul témoin roumain a été invoqué, un prétendu agent roumain qui se serait livré à la France. Grande Loge de France à Saint-Germain-en-Laye. C’est dans cette loge que se retrouve l’état major du Club des Jacobins au premier rang desquels Guy Penne, Charles Hernu deviens vénérable à la fin des années 1960 avant d’être radié en 1979. 1956 pour examiner les accusations portées contre lui enau regard de son passé.

Ce jury est composé de francs-maçons anciens résistants et déportés parmi lesquels l’ancien déporté proche de Serge Klarsfeld Julien Aubard -Obarjansky-. Charles Hernu fut président du club de basket-ball de l’ASVEL de 1988 à sa mort. Maire de Villeurbanne : de 1977 à 1990. La ville natale de Charles Hernu est Quimper, préfecture du Finistère.