Astronomische Nachrichten, Volume 47 PDF

Les demi-grands axes réels de Phobos et Déimos, exprimés en diamètres martiens astronomische Nachrichten, Volume 47 PDF, sont de 1,38 et 3,46 respectivement. En 1752, Voltaire mentionne lui aussi l’existence de ces satellites dans Micromégas.


Le télescope de 66 cm de l’observatoire naval des États-Unis. Plusieurs astronomes ont tenté de détecter des lunes martiennes. Parmi eux on peut citer : William Herschel en 1783, Heinrich Louis d’Arrest en 1862 et 1864 et Edward Singleton Holden en 1875. En décembre 1876, il s’aperçoit que la durée de rotation de Saturne donnée par les ouvrages de références est fausse, il décide alors de remettre en cause les calculs fondés sur les valeurs fournies par ces ouvrages.

La nuit suivante, il distingue un point brillant mais le brouillard l’empêche de poursuivre ses observations. Le deuxième satellite, Phobos, est lui découvert le 17. Le 28 août Holden, l’assistant de Hall, et Draper annoncent avoir découvert un troisième satellite, puis un quatrième. Il parla ainsi, et il ordonna à la Crainte et à la Fuite d’atteler ses chevaux, et il se couvrit de ses armes splendides. Pour l’anecdote, Henry Madan, qui était professeur au collège d’Eton, est également le grand-oncle de Venetia Burney qui a suggéré le nom de Pluton en 1930.