Fins dernières les PDF

Ce régime d’allocations chômage permet à fins dernières les PDF’artiste ou technicien d’être rémunéré pour tout le travail personnel, préparation et autres actions inhérentes à sa profession. L’intermittent, à ne pas confondre avec interimaire, ne perçoit un cachet que pour la représentation.


Les productions des entreprises du spectacle sont souvent par nature limitées dans le temps, ce qui les amène à contracter avec des artistes, techniciens, ouvriers, sur des périodes définies, quand bien même elles salarient éventuellement par ailleurs du personnel  permanent , en contrat à durée indéterminée. Ceux-ci préféraient travailler chez un patron en fixe avec une paye toute l’année, d’où la difficulté pour le cinéma de trouver du personnel pour des périodes courtes et ponctuelles. En 1965 est mise en place l’annexe 8 au régime général d’assurance chômage qui s’applique au secteur cinématographique. Elle est ensuite étendue aux techniciens du disque et de l’audio-visuel. En 1992, les annexes 8 et 10 sont renégociées, en vue de corriger le déficit financier de l’assurance chômage.