Freud écrivant la psychanalyse PDF

La conférencière remarque dès le début :  Freud écrivant la psychanalyse PDF la communication que j’apporte, il s’agit d’une petite illustration d’une étude du professeur Freud  » Un enfant est battu « . Elle est née d’une série de conversations avec Mme Lou Andreas-Salomé, que je dois beaucoup remercier pour son intérêt et pour son aide. 15 ans, est en réalité le sien propre, puisqu’à cette époque elle n’avait pas encore de patients. Anna Freud met en question la théorie freudienne du refoulement des désirs incestueux dans le complexe d’Œdipe.


Freud a découvert des espaces inconnus où glissent et s’entrechoquent des icebergs immobiles, oscillant dans un temps qui ne passe pas : l’inconscient. Il a inventé une méthode pour en explorer les profondeurs, un discours pour le présenter. Formulant les règles de sa pratique, s’efforçant d’écrire l’événement psychique, il n’a cessé de remettre en chantier le discours de sa méthode. La psychanalyse est sa «création». Les uns la récusent, d’autres veulent la refonder. Des traducteurs, des psychanalystes, des philosophes et d’autres commentateurs, français, anglo-saxons, germanistes, ont particulièrement interrogé durant la seconde moitié du XXe siècle la manière dont il a pensé et exposé sa théorie. Pour relever les contraintes spécifiques qui se sont imposées à son écriture, Jean-François de Sauverzac a dû relire nombre d’entre eux, écouter leurs interprétations du rêve de Freud : son désir de fonder la connaissance rationnelle de l’inconscient. D’où un retour au texte freudien, à quelques figures saillantes de la rhétorique et des stratégies mises en oeuvre, puis, par-delà le mythe d’un texte originaire ou perdu, un effort pour suivre, entre concepts et signifiants, le mouvement de ce work in progress et de son éternel retour.

Jean-François de Sauverzac est psychanalyste et enseigne la philosophie. Il est l’auteur de Françoise Dolto : itinéraire d’une psychanalyste et Le Désir sans foi ni loi. Lecture de Lacan, aux éditions Aubier.

Teresa de Lauretis parle d’un  pas-si-refoulé-que-ça . Anna Freud a contribué à ce que les conceptions de Freud sur la sexualité féminine, sur le complexe d’Œdipe, soit bouleversées. Elle demeure tout au long de sa vie proche de son père, affectivement et intellectuellement, devenant, avec son frère Ernst, héritière légale des archives et de l’œuvre de S. Plaque commémorative apposée au 20 Maresfield Gardens, Hampstead – London :  Anna Freud, pionnière en psychanalyse de l’enfant, vécut ici de 1938 à 1982 . Sa première analyse d’enfant est celle de son neveu, W. Après son exil en Angleterre et du fait de la guerre, elle ouvre une institution pour enfants, la Hampstead War Nursery, qu’elle tient avec D. L’influence d’Anna Freud se manifeste dans la psychologie du moi, école qui s’est développée aux États-Unis.

En 1927, Anna Freud écrit Introduction à la psychologie des enfants, point de départ de dissensions importantes avec Melanie Klein portant sur la conception du cadre analytique pour enfants. Pour Anna Freud, la psychanalyste établit un transfert positif, et assure un rôle pédagogique et éducatif avec l’enfant analysé, alors que Melanie Klein prône le jeu, qui correspond aux libres associations de la cure pour adultes. Ces divergences prennent de l’ampleur à partir de 1938, lorsque Anna Freud s’exile après l’Anschluss pour échapper aux menaces antisémites et s’inscrit à la Société britannique de psychanalyse. Dans le cadre d’une rencontre de l’A. Lou Andreas-Salomé, Anna Freud, À l’ombre du père. Initiation à la psychanalyse pour les éducateurs, Toulouse, Privat. Sigmund Freud et Anna Freud, Correspondance 1904-1938, préface d’É.

Roudinesco, édition établie et postfacée par Ingeborg Meyer-Palmedo, traduit de l’allemand par Olivier Mannoni, Paris, Fayard, 2012. Sigmund Freud, Lettres à ses enfants, édition de Michael Schröter avec la collaboration d’Ingeborg Meyer-Palmedo et Ernst Falzeder, traduction de l’allemand par Fernand Cambon, Paris, Aubier, 2012. X de la deuxième partie intitulé  L’Antigone vierge et martyre »  de Michel Onfray, Le crépuscule d’une idole. Florian Houssier, Anna Freud et son école.