Iconographie et histoire naturelle des coléoptères d’Europe. T2 PDF

Asie-Californie : la coccinelle et la punaise. La « patte de chat » incomplète, il manque l’élément central. L’autre technique face à un agresseur est la thanatose où la bestiole iconographie et histoire naturelle des coléoptères d’Europe. T2 PDF le mort.


Iconographie et histoire naturelle des coléoptères d’Europe. T2 / par M. le Cte Dejean,… et M. J.-A. Boisduval,… ; [continuée par le Dr Ch. Aubé]
Date de l’édition originale : 1829-1836
Sujet de l’ouvrage : Coléoptères — Europe

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

1408  « ,Elytra color as a signal of chemical defense in the Asian ladybird bettle Harmonia axyridis »,  Alexander L. D’ autres pigments, responsables de colorations orange à rouge, sont les caroténoïdes, molécules antiradicalaires, immunostimulantes et photoprotectrices : une forte concentration est donc un avantage en terme de survie. La troisième classe est représenté par les pigments mélaniques des taches sombres. Les coccinelles  les plus mélaniques absorbent mieux l’energie solaire, et sont donc plus actives . On sait que la couleur rouge des insectes fonctionne comme signal aposématique avertissant les prédateurs de la toxicité et des désagréments qu’encourrait l’oiseau, par exemple, à avaler l’insecte.

Encore fallait-il voir replié sous son abdomen, le long rostre ventral qui, déployé en avant, permettra à un stylet de perforer le végétal afin de sucer la substantifique sève. Italie en 1999, en France en 2005 où il remonta rapidement la vallée du Rhône et fut noté le 9 août 2008 à Trouville. Le 17 août 2008 Mael Garrin le découvre dans son appartement rennais, et cette année il a été remarqué dans toute la Bretagne. En 1822, son Histoire naturelle  et iconographie des Insectes coléoptères d’Europe  nous définit en effet les coléoptères comme ayant « deux ailes membraneuses pliées transversalement sous deux élytres crustacés » d’où leur nom tiré du grec coléo, étui, remplaçant, avantageusement sans-doute le »vaginipenne » que les auteurs latins utilisaient pour rassembler ces scarabées.