L’égalité juridique entre femmes et hommes dans la Communauté européenne. Belgique PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Absence l’égalité juridique entre femmes et hommes dans la Communauté européenne. Belgique PDF femmes lors des négociations pour un accord de pêche entre la Mauritanie et l’Union européenne. Cet article traite des inégalités entre les hommes et les femmes dans certains domaines, notamment juridiques et sociaux.


Articles connexes : Histoire des femmes, Féminisme et Libération sexuelle. Le mouvement d’égalisation des droits entre les hommes et les femmes est assez récent. Ce mouvement est plutôt resté circonscrit aux sociétés occidentales. Mais depuis peu, on peut voir des ébauches de mouvements en faveur des droits des femmes se diversifier dans le monde entier. Le discours scientifique a, dès l’Antiquité, tenté d’expliquer des inégalités culturelles par des causes naturelles. On voit aujourd’hui une certaine recrudescence des discours scientifiques tentant de justifier des inégalités homme-femme.

La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 ne distingue pas hommes et femmes. Certains de ses critiques reprochent à cette conception de n’être qu’une laïcisation de la vision chrétienne d’égalité des âmes et des personnes. Le philosophe allemand Friedrich Nietzsche juge ainsi que l’idée d’égalité entre hommes et femmes est un préjugé chrétien. Christianisme : les articles Ministères féminins dans le christianisme, Place des femmes dans l’Église catholique, Ordination des femmes. Ces inégalités sont prises en compte au niveau international que tardivement.

L’ONU organise la première conférence intergouvernementale sur les femmes au Mexique en 1975. Elle a pour but d’améliorer la condition féminine. Une partie de ces objectifs est atteint en 2015 : le droit de vote des femmes progresse, de même que le taux de scolarisation des filles. En Inde, les femmes disposent d’une position sociale faible dans le milieu familial, cela cause un frein à leur scolarisation. Leur éducation est contrariée par la position sociale, la confession ou encore l’ethnie auxquelles elles appartiennent. Les femmes ont longtemps eu un statut juridique inférieur à celui des hommes.

Jusqu’alors, aucune loi mentionnant le sexe ne pouvait être promulguée, car une telle loi était anticonstitutionnelle. Après le vote de cette modification de la constitution, des quotas pour l’accès aux mandats électoraux a été mis en place en juin 2000. Il s’agit d’une des rares mesure de discrimination positive instaurée en France. Diverses mesures législatives ont été prises dans plusieurs États pour promouvoir l’égalité femmes-hommes.

Suite à la loi de 2000, les partis politiques français ont progressivement augmenté la représentation des femmes sur leurs listes, sous peine de payer des pénalités financières. Lors des élections législatives de 2017, La République en marche ! Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Non ce n’est pas l’ordinateur de mon petit ami  précise le texte apposé sur le dos de cet ordinateur portable utilisé par une jeune femme.

Le monde du numérique et de l’informatique est très masculin. En effet, en l’espace d’une vingtaine d’années, la présence féminine dans le secteur informatique a été divisée par deux. Entre 1983 et 2010, le taux des femmes ayant un diplôme de l’ingénierie est passé de 20. Dans le domaine artistique, les femmes sont souvent sous-représentées lors des attributions des récompenses. Le festival international de la bande dessinée à Angoulême a publié en 2015 la liste des nominés au Grand Prix qui ne comportait aucun nom féminin.

Tous les domaines artistiques sont caractérisés par cette discrimination sexuelle. Article connexe : Inégalités de revenus salariaux entre hommes et femmes. En France, les inégalités des hommes et des femmes devant les emplois changent en faveur des femmes. Il est aussi possible que les écarts non mesurables par les offices statistiques, soient dus à des systèmes de prime, à la productivité, etc. Différence globale qui ne tient pas compte du niveau de qualification, de l’ancienneté ou tout autre paramètre.

Mais José Piñera, le ministre des finances qui a mis en place ce système, réfute cette assertion en avançant qu’il y a égalité des droits et non de fait. Les femmes auraient les mêmes droits que les hommes, et il serait de leur responsabilité de se former une retraite plus conséquente. Néanmoins, on assiste depuis quelques années à une féminisation accrue de certaines professions, qui se fait parfois au détriment de hommes. Mais il existe de grandes disparités selon les filières. Une convention interministérielle a été signée en 2013. Article connexe : Histoire de la sexualité.