L’Art en transfert PDF

La calotte glaciaire du Groenland émet des tonnes de méthane au cours de l’été: le gaz est exporté depuis le dessous de la glace vers l’atmosphère. Pour fêter ses 30 ans, l’ASBL s’offre un nouveau l’Art en transfert PDF via un changement de couleurs et un nouveau site web.


Plus que jamais dans le monde interconnecté d’aujourd’hui, les objets, pratiques, modèles, normes et valeurs artistiques traversent les frontières culturelles. Plutôt que sur les phénomènes de métissage ou d’hybridation proprement dits, les auteurs de ce volume entendent porter l’attention sur les processus par lesquels on s’approprie ce qui vient d’ailleurs. Tel qu’utilisé ici, le concept d’appropriation permet de penser des situations rarement rapprochées : les pratiques collectives des Gitans, les démarches de collectionneurs d’art africain en Afrique ou les approches singulières d’artistes contemporains ; l’identification à l’autre d’amateurs de flamenco, la résistance d’immigrés à intégrer des modèles imposés ou la constance de sculpteurs inuit à les négocier. Matérielle, intellectuelle, politique et/ou esthétique, l’appropriation consiste moins à faire sien qu’à permettre de devenir davantage soi-même au contact de l’autre.