La condition humaine PDF

2001-6 – Réfrigération rapide des produits alimentaires – un souhait ou une réalité? 03 Des principes qui jettent un froid ! Un des moyens de conservation des aliments la condition humaine PDF par le froid. S’il s’avère pratique, il convient de connaître et de maîtriser quelques principes pour qu’il soit efficace.


« Si toute condition humaine n’est pas renfermée dans ces pages, du moins est-il certain qu’elle ne cesse pas d’y être en question, et si tragiquement, si profondément que le livre se trouve encore accordé par ses accents aux peines les plus lourdes et aux plus grandes souffrances. C’est un sûr gage de son exceptionnelle valeur. […]
La plus grande beauté du livre – et je ne dis rien de l’intensité de certaines descriptions ou de certaines scènes qui appellent l’image de reproduction cinématographique – est dans quelques conversations terriblement lucides au cours desquelles les personnages, haussés au-dessus d’eux-mêmes par l’événement, livrent tout leur secret. C’est là qu’il faut chercher l’esprit de l’œuvre, la définition qu’on peut tirer de notre condition.
Nous sommes seuls, d’une solitude que rien ne peut guérir, contre laquelle nous ne cessons pas de lutter. »
Jean Guéhenno

Prix Goncourt 1933

691 « AUDIT DE LA CHAINE DU FROID » avec Diaporama, Communiqué de presse et Dossier explicatif téléchargeables. 01 LA CHAÎNE DU FROID ET L’ALIMENT. Autres articles techniques sur le froid industriel. Je pense aussi qu’on peut admettre des tolérances, si la température à coeur reste réglementaire. Tout est en fait réalisable, à condition que vous savez ce que vous faitesd’après moi, et surtout que vous pouvez prouver que vous maitrisez. Bonjour en reponse vous pouvez aller chercher dans les annexes du 09.

Un psychrophile est un type d’organisme adapté et capable de survivre à des températures froides. Ils sont trouvés dans des environnements comme l’eau de mer des océans Arctique ou Antartique, dans des sols glacés par exemple. On ne peut et ne doit pas faire de copier coller de ces pages, mais en lisant les pages 4,5 et 6 on peut s’apercevoir de l’histoire de la définition de ces mots, en anglais. Carlier :  » « psychotrophic bacteria have optimal survival in low temperature et can survive the pasteurisation process » est sortie de son contexte. Telle quelle, elle dit qu’il existe des bactéries capables de se développer au froid et de survivre à la pasteurisation, ce qui est vrai. Elle ne dit pas que tous les psychrophiles résistent à la pasteurisation, ce qui serait faux. La pasteurisation est un traitement physique d’intensité mesurable, destiné à l’amélioration de la qualité microbiologique des aliments.

Par traitement physique, on entend l’application de la chaleur, de l’ionisation ou de tout autre procédé physique autorisé. Cette réduction peut être utilisée pour augmenter la durabilité. La pasteurisation : propositions de définitions élaborées par le CNERNA. Merci de cette très claire mise au point.