La Vaccination PDF

Pourquoi faire vacciner votre enfant, et à quels moments? Où et comment faire vacciner son enfant? La vaccination est l’un des grands succès de la Vaccination PDF santé publique. Des millions de vies ont pu être sauvées grâce à ce geste de prévention.


L’histoire de la vaccination, ses grands principes et l’état actuel des réalisations et des projets pour le développement ou l’amélioration des vaccins. « Copyright Electre »

En France, l’arrêt de la transmission, voire l’élimination de certaines maladies infectieuses est possible si chacun recourt à la vaccination pour se protéger mais aussi pour protéger les autres, enfants et adultes plus fragiles du fait de leur âge ou de leur état de santé et qui ne peuvent être vaccinés. La vaccination comment ça marche ? Les adjuvants vaccinaux, c’est quoi ? Comment savoir quels vaccins faire ? Quelle est la différence entre les vaccins obligatoires et les vaccins recommandés ? Quels sont les 11 vaccins obligatoires chez l’enfant de moins de 2 ans ?

La vaccination comporte-t-elle des risques ? La grossesse est-elle une contre-indication à la vaccination ? Pourquoi vacciner si tôt après la naissance ? Quels vaccins faire pour voyager à l’étranger ? La vaccination, comment ça marche ?

Lorsque nous rencontrons un microbe et que nous tombons malade, notre système immunitaire se défend en fabriquant des anticorps destinés à neutraliser et éliminer ce microbe. A quoi servent les vaccins ? Les vaccins sont des médicaments d’une importance capitale pour la santé de tous, car ils permettent d’éviter un très grand nombre de maladies et d’épidémies. 2 à 3 millions de vies sont sauvées chaque année grâce à cet acte simple de prévention. Plusieurs millions de personnes sont vaccinées chaque année en France.

Grâce à la vaccination, la variole a disparu dans le monde et la poliomyélite a disparu de France. Se protéger et protéger les autres L’utilité d’un vaccin c’est de se protéger et de protéger les autres, notamment les personnes les plus fragiles de son entourage : nouveau-nés, femmes enceintes, personnes souffrant d’une affection contre-indiquant la vaccination, personnes âgées, etc. C’est le cas notamment des vaccins contre la coqueluche et la rougeole, qui assurent une protection des nourrissons en attendant qu’ils puissent être vaccinés. Les vaccins sont composés d’une ou plusieurs substances actives d’origine biologique appelées « antigènes vaccinaux», qui sont issues de bactéries ou de virus. Notre système immunitaire, constitué des cellules de défense de l’organisme, doit réagir lorsqu’un microbe pénètre dans notre organisme, afin de l’éliminer. Lorsque l’on injecte un vaccin, il agit de manière à ce que le corps développe sa propre protection contre les bactéries ou les virus qui sont à l’origine de la maladie ciblée par le vaccin. L’ajout d’adjuvant dans les vaccins permet, par ailleurs, de diminuer la quantité d’antigènes par dose vaccinale et de réduire le nombre d’injections.