Le catalogue Goering PDF

En 1914, elle entre à l’École le catalogue Goering PDF d’institutrices de Grenoble dont elle sort en 1918. Basilique patriarcale d’Aquilée en Frioul-Vénétie julienne. Galerie nationale du Jeu de Paume aux Tuileries.


La transcription du catalogue mentionnant l’intégralité des oeuvres d’art pillées par les nazis pour le compte de Goering, retrouvé dans les archives du Quai d’Orsay. Avec le récit de leur collecte, puis de leur destin après-guerre (tous les propriétaires n’ayant pas été retrouvés).

Elle s’y occupe du catalogue des collections du musée, puis travaille à la réalisation d’une quinzaine d’expositions internationales et à leur catalogue. 30 octobre 1940, à la demande du directeur des Musées nationaux, Jacques Jaujard, elle demeure en activité au Musée de Jeu de Paume, officiellement comme attachée de conservation, officieusement chargée par Jaujard de lui rendre compte des agissements des Allemands qui viennent de réquisitionner le musée pour y stocker les œuvres d’art spoliées à des collectionneurs privés. Le musée du Jeu de Paume est fréquemment visité par de hauts dignitaires nazis, pour lesquels on organise des expositions destinées à présenter les collections spoliées. Pendant quatre ans, elle garde la trace des mouvements, de la provenance et de la destination des œuvres.

Elle rédige des dizaines de fiches de manière scrupuleuse, déchiffre les papiers carbone allemands dans les poubelles du musée, écoute les conversations des officiels nazis. Elle fournit des informations essentielles à la Résistance sur les trains qui transportent les œuvres, afin que ces convois soient épargnés par les résistants. Américains des informations capitales sur les sites de stockage des œuvres transférées en Allemagne et Autriche. Parallèlement, en novembre 1944, elle est nommée secrétaire de la Commission de récupération artistique et chef de poste central de la récupération artistique en Allemagne et en Autriche. Elle devient  officier Beaux-arts  dans la 1re armée française, chef du Service de remise en place des œuvres d’art – Récupération artistique, division Éducation publique du Groupe français du Conseil de Contrôle.