Les Flèches d’Armide PDF

1993, lors d’une représentation les Flèches d’Armide PDF la pièce Le Dindon de Georges Feydeau. Conservatoire de Paris, elle commence sa carrière au théâtre en jouant la tragédie.


Remarquée, elle obtient des rôles au cinéma et à la télévision à partir des années 1950. En 1967, elle est choisie pour interpréter la femme du personnage joué par Louis de Funès dans Oscar d’Édouard Molinaro, et le sera dans six autres de ses films. Devenue une figure populaire du cinéma français des années 1970, Claude Gensac peine à relancer sa carrière après la mort de de Funès en 1983. Elle retrouve des rôles conséquents à partir de la fin des années 2000, jouant notamment avec Catherine Deneuve dans Elle s’en va en 2013.

Claude Gensac naît le 1er mars 1927 à Acy-en-Multien dans l’Oise d’André Gensac, baryton, et Rose Brayer. Cette dernière, créditée sous le nom d’Éliette Demay, a d’ailleurs joué dans Hibernatus aux côtés de sa demi-sœur. Claude Gensac débute la même année au théâtre à Bruxelles dans Borgia de Herman Closson. Parallèlement, elle débute au cinéma en 1952 dans La Vie d’un honnête homme de Sacha Guitry. Le réalisateur la choisit pour interpréter la femme de chambre du personnage principal, joué par Michel Simon.

Sans cérémonie est la première d’une longue série de collaborations entre de Funès, Vilfrid et Giraud. Dans les années 1950 puis 1960, Claude Gensac poursuit sa carrière au théâtre, au cinéma et à la télévision. Elle est par exemple choisie pour des rôles de grandes dames ou de bourgeoises, parfois méchantes, dans des séries comme La caméra explore le temps et Les Cinq Dernières Minutes. Claude Gensac et Louis de Funès avaient travaillé ensemble au théâtre et au cinéma en 1952, mais leur longue et fructueuse collaboration ne commence réellement qu’en 1967, avec l’adaptation à l’écran d’Oscar. Cette pièce était jouée par de Funès depuis 1959, et elle avait largement contribué à affirmer son talent.

C’est Jeanne, la femme de Louis de Funès, qui avance le nom de Claude Gensac pour le rôle de la femme du personnage principal d’Oscar. Elle voulait que son mari incarne des personnages au rang social élevé et il fallait pour cela que l’actrice incarnant son épouse sur scène ait de la distinction. Elle joue dans Oscar en 1967, puis dans Les Grandes Vacances la même année. Louis de Funès s’entend parfaitement avec Claude Gensac et l’actrice fait partie de ses partenaires préférés, comme Michel Galabru. De Funès a dit d’elle :  On s’amuse beaucoup avec Claude, elle pige très vite.