Les métiers des langues PDF

Résultats de votre recherche Le SIEP ne peut être tenu responsable des données fournies par les organismes ni de la qualité de leurs prestations. Service d’Information sur les Études et les Professions. Un incident récent les métiers des langues PDF à l’Assemblée nationale un député à la  présidente de séance  a attiré l’attention du public sur la féminisation des noms de métiers, fonctions, grades ou titres. Mais, conformément à sa mission, défendant l’esprit de la langue et les règles qui président à l’enrichissement du vocabulaire, elle rejette un esprit de système qui tend à imposer, parfois contre le vœu des intéressées, des formes telles que professeure, recteure, sapeuse-pompière, auteure, ingénieure, procureure, etc.


LES METIERS : Outre les débouchés  » classiques  » – l’enseignement, l’interprétation et la traduction -, d’autres secteurs exigent la maîtrise d’une à deux langues étrangères : le commerce international, le tourisme, le journalisme, la communication, le secrétariat, la finance et le droit international. QUELLES LANGUES? Tout dépend du poste visé. Dans l’enseignement, inutile de multiplier les combinaisons. Un interprète, au contraire, doit maîtriser au moins deux langues en plus de sa langue maternelle. Si l’anglais est indispensable, une autre langue européenne – des pays de l’élargissement comme le lituanien, l’estonien, le polonais, le tchèque, le hongrois -, ou une langue comme le chinois, est un atout à l’embauche, et pas seulement pour les traducteurs et les interprètes. LES FORMATIONS. Pour devenir traducteur ou interprète, l’idéal est de passer par l’une des deux écoles prestigieuses que sont l’ESIT (École supérieure d’interprètes et de traducteurs) ou l’ISIT (institut supérieur d’interprétation et de traduction). Pour devenir professeur, il faut obtenir au moins une licence, LLCE (langue, littérature et civilisation étrangères) de préférence, et décrocher le CAPES ou l’agrégation. La filière universitaire LEA (langue étrangère appliquée), plus ouverte sur l’entreprise, prépare davantage à des carrières dans le secrétariat, le tourisme ou la communication.

En 1984, après que le gouvernement eut pris une première initiative en faveur de  la féminisation des titres et fonctions et, d’une manière générale, du vocabulaire concernant les activités des femmes , l’Académie française fit publier une déclaration rappelant le rôle des genres grammaticaux en français. Le 21 mars 2002, l’Académie française publie une nouvelle déclaration pour rappeler sa position, et, en particulier, pour souligner le contresens linguistique sur lequel repose l’entreprise de féminisation systématique. Un catalogue de métiers, titres et fonctions systématiquement et arbitrairement « féminisés » a été publié par la Documentation française, avec une préface du Premier ministre. Il convient par ailleurs de distinguer des noms de métiers les termes désignant des fonctions officielles et les titres correspondants. La Commission générale rappelle que, si l’usage féminise aisément les métiers,  il résiste cependant à étendre cette féminisation aux fonctions qui sont des mandats publics ou des rôles sociaux distincts de leurs titulaires et accessibles aux hommes et aux femmes à égalité, sans considération de leur spécificité. Appel pour le rétablissement des horaires de français. Réforme du lycée et enseignement des lettres.

Des nouvelles du bac et du brevet. Nous sommes des enseignants de lettres et d’autres disciplines, des professeurs des écoles, des citoyens, animés par un idéal scolaire de gauche. Réunis dans un collectif fondé en 2000, nous sommes en lutte, depuis la « réforme » Allègre, contre l’affaiblissement, le dévoiement, voire la disparition de l’enseignement de la langue et de la littérature, et contre une série de transformations qui ont pour conséquence une baisse graduelle des exigences et des résultats de l’école publique. 1er principe : L’instruction de tous doit être la finalité de l’école ’institution scolaire a pour mission de donner à tous les élèves, quels que soient leur origine et leur milieu, une véritable formation intellectuelle exigeante.