Les territoires de la mondialisation PDF

Ce croquis répond aux exigences des directives de l’inspection générale qui écrit dans la rubrique « orientation pour le baccalauréat » de la question « les territoires dans la mondialisation » : « trois réalisations cartographiques sont possibles à l’examen : , un croquis des aspects géostratégiques des espaces maritimes ». La difficulté pour ce croquis ne réside les territoires de la mondialisation PDF dans la problématique ni dans  le plan de la légende mais dans le rendu graphique.


Aujourd’hui, la mondialisation des économies et des cultures, la fin de la Guerre Froide et la composition de nouveaux ensembles géopolitiques ou géoéconomiques, le développement rapide des villes, les mouvements migratoires et le brassage des populations, l’éclatement de la famille et la montée de l’individualisme multiplient et accélèrent les dynamiques identitaires. Plongés dans ce tourbillon, les individus, les groupes et les sociétés sont en effet appelés à reconsidérer, volontairement ou non, ce qu’ils sont et ce qu’ils veulent être. De nouveaux horizons s’ouvrent devant eux, dont certains, il est vrai, peuvent mener à l’impasse. Or la nature de ces changements n’est pas seulement sociologique ou psychologique. L’espace même où ils vivent et les lieux qu’ils habitent participent eux aussi des transformations en cours. D’où la nécessité de s’interroger, pour bien comprendre la problématique de la mondialisation, sur les nouveaux territoires qui lui donnent corps.

Tout d’abord il s’agit d’une échelle planétaire, ensuite, les territoires sont forcément marins et enfin, un grand nombre d’informations se concentrent sur de petites surfaces mais surtout avec des figurés assez proches ! Il faudra donc utiliser au maximum la hiérarchie des couleurs. Pour travailler le croquis sur papier, cliquez sur l’image ! La catégorie agronomie contient d’autres articles sur le sujet de l’agronomie. L’agronomie est l’ensemble des sciences exactes, naturelles, économiques et sociales, et des techniques auxquelles il est fait appel dans la pratique et la compréhension de l’agriculture. L’agronomie ne doit pas être confondue avec l’agrologie.

Le terme vient des mots grecs agro, campagne ou champs et nomos, loi ou règle. Les termes d’agriculture et d’agronomie sont souvent utilisés indifféremment, alors qu’il s’agit de deux concepts différents. D’une façon générale, l’agronomie est la science visant à comprendre les mécanismes en jeu en agriculture et à les améliorer. Ceci explique que l’on parle parfois de sciences agronomiques. L’agriculture quant à elle est la pratique de l’activité agricole.