Mémoire à contretemps PDF

EDITIONS DU COQUELICOT,  EDITIONS LIBERTAIRES Mémoire à contretemps PDF TOULOUSE ET DU RESTE DU MONDE ! 14 février 1886 et meurt à Barcelone en 1937.


Tout au long d’une vie agitée il développe une activité peu commune. La rencontre avec Juan García Oliver eut lieu à Paris, en juin de l’année 1977. De passage dans la capitale pour superviser les épreuves de ses mémoires, il me fut présenté par son éditeur, José Martínez. Le premier contact eut pour cadre un restaurant de la rue de Bièvre. Pour l’occasion, García Oliver apparut batailleur, précis, sûr de lui, tranchant et quelque peu dominateur. Comme à la grande époque, disais-je. Sincèrement, je ne suis pas intéressé par les idées que l’on ne peut pas véhiculer dans la classe ouvrière.