Mare economicum : Enjeux et avenir de la France maritime et littorale PDF

Question au programme du CAPLP et du CAFEP-CAPLP pour la session 2019. Aborder et traiter celui-ci comme objet scientifique et didactique oblige à penser le globe comme système tout en s’appuyant sur les nécessaires emboîtements d’échelles et tout en identifiant clairement un certain nombre d’axes thématiques spécifiques. Note : Les ressources proposées sont indicatives et ne prétendent pas à l’exhaustivité. Vous pouvez nous faire mare economicum : Enjeux et avenir de la France maritime et littorale PDF de vos suggestions.


La mer fait-elle bien vivre les hommes qui l’exploitent ? Récompense-t-elle les marins à la mesure (ou à la démesure) des efforts consentis pour en tirer un revenu ? Depuis les commerçants phéniciens de l’Antiquité jusqu’aux porte-conteneurs géants qui sillonnent aujourd’hui les océans avec une régularité de métronome, les risques et les capitaux encourus ont toujours défié les lois terriennes de l’économie. Une collision, un échouage, un acte de piraterie, une pollution ou une tempête peuvent avoir raison en quelques minutes d’un investissement patiemment construit au fil des années. Cet ouvrage s’adresse à tous ceux qu’attirent la rudesse mais aussi la liberté et parfois la bonne fortune procurées par le travail en mer (étudiants, professionnels de la mer, enseignants, administrateurs…). Il aborde quelques grands secteurs de l’économie maritime française (pêche, pisciculture et conchyliculture, construction navale, transport maritime, ports de pêche et de commerce, tourisme littoral…) afin d’en établir le bilan des deux décennies écoulées et de les mettre en perspective dans une économie globalisée. La volonté initiale de cet ouvrage est de contribuer à la réflexion en cours sur la politique maritime intégrée européenne et française à partir de l’expertise d’un groupe d’universitaires et d’analystes passionnés par le milieu marin qui se posent ensemble la même question : quels sont les atouts économiques de la France dans le domaine maritime et littoral et peut-elle les développer tout en respectant l’environnement ? Près d’une trentaine de spécialistes en sciences sociales et humaines de la mer ont participé à cet ouvrage dans le cadre d’un partenariat avec la Maison des Sciences de l’Homme Ange Guépin de Nantes. La plupart sont membres du Pôle Mer Littoral de l’université de Nantes. Ce pôle fédère plus de 160 chercheurs répartis en 9 laboratoires de disciplines variées, plusieurs Masters et quelques observatoires spécialisés, dont l’Institut Supérieur d’Economie Maritime – Isemar – et l’observatoire socioéconomique des pêches et des cultures marines du golfe de Gascogne – Aglia.

Les géographes contemporains, à la suite de leurs grands anciens, ont largement renouvelé aux plans épistémologique et conceptuel ce vaste champ d’étude. Une approche épistémologique sur le travail des géographes. Lydie Goeldner-Gianella,  Du littoral à la haute mer : quelles recherches récentes en géographie ? Une mise au point épistémologique sur les recherches des géographes français. Une réflexion épistémologique, méthodologique et conceptuelle sur le concept de  haute mer  et sa place en géographie. Un article sur les dynamiques sociales et fonctionnelles des valorisations des franges maritimes de la zone côtière française.

Jean-Baptiste Arrault,  A propos du concept de méditerranée. Une réflexion épistémologique et conceptuelle sur le concept de méditerranée. Vincent Clément, La Méditerranée, un modèle spatial de référence ? Une quarantaine d’interventions scientifiques sur le sujet. Jean-René Vanney, Géographie de l’océan global, Scientifiques Gb, 2001. Une analyse de l’océan comme un système global en rééquilibrage permanent. La maritimité aujourd’hui, L’Harmattan, Paris, 1996.