Presences du Latin PDF

Hermès Trismégiste, presences du Latin PDF gravée – sol de la Cathédrale de Sienne. Les Grecs donnent le nom de leur dieu Hermès à la divinité égyptienne Thot, dont le culte se tient en Moyenne-Égypte à Khemenou qui devient Hermopolis Magna.


Le glissement d’une figure divine à un personnage mythique va s’accompagner d’une multiplication : il y aura eu plusieurs Hermès. Selon une légende accréditée par l’astrologue arabe Albumasar vers 850 dans son Introductorium majus, suivie par Robert de Chester ou Pietro d’Abano, il existe trois Hermès. Le premier Hermès est petit-fils d’Adam, il a vécu en Égypte avant le déluge. Articles connexes : Kyranides et Liber XXIV philosophorum. Les livres d’Hermès, d’une absolue nécessité, s’élèvent donc à quarante-deux. Sur ce nombre, trente-six renferment la philosophie des égyptiens que doivent connaître dans toutes ses parties les prêtres.

Lactance cite un passage de l’Asclépius :  Hermès, dans le livre intitulé la Parole parfaite, a fait usage de ces mots :  Le Seigneur et Créateur de toute chose, qu’à bon droit nous appelons Dieu puisqu’il a créé le deuxième Dieu visible et sensible Puisqu’il L’a créé en premier, seul et unique. Représentation d’Hermès Trismégiste tiré de Viridarium chymicum, D. Orphée lui succéda, en deuxième place parmi les théologiens antiques. L’idée qu’Hermès Trismégiste est le fondateur de l’alchimie s’impose à la Renaissance, avec la découverte à l’époque de Cosme de Medicis d’écrits lui étant attribués. Livre de la philosophie naturelle des métaux du pseudo-Bernard le Trévisan affirme  Le premier inventeur de cet Art ce fut Hermès le Triple : car il sut toute triple philosophie naturelle, savoir Minérale, Végétale et Animale .

Le personnage mythique a donné lieu à quelques variations littéraires. Sur l’oreiller du mal c’est Satan Trismégiste Qui berce longuement notre esprit enchanté, Et le riche métal de notre volonté Est tout vaporisé par ce savant chimiste. L’aveugle berce un bel enfant La biche passe avec ses faons Le nain regarde d’un air triste Grandir l’arlequin trismégiste. Antoine Faivre, D’Hermès-Mercure à Hermès Trismégiste : au confluent du mythe et du mythique, dans Présence d’Hermès Trismégiste, Albin Michel, coll. Thoth or the Hermes of Egypt: A Study of Some Aspects of Theological Thought in Ancient Egypt, p. Antoine Faivre D’Hermès-Mercure à Hermès Trismégiste : au confluent du mythe et du mythique dans Présences d’Hermès Trismégiste, Albin Michel, coll.

Fowden, The Egyptian Hermes, Cambridge University Press, Cambridge, 1986. Hermès l’Égyptien, Les Belles Lettres, 2000. Hart, The Routledge Dictionary of Egyptian Gods and Goddesses, 2005, Routledge, second edition, Oxon, p. Copenhaver, Hermetica, Cambridge University Press, Cambridge, 1992, p. Athénagoras d’Athènes, Libellus pro Christianis, ch.