Psychologie clinique N° 13 Printemps 2002 : Recherches cliniques en psychanalyse PDF

Didier Anzieu fait ses études au lycée de Melun, puis au lycée Henri-IV où il est élève de classe préparatoire littéraire. Il obtient l’agrégation de philosophie en 1948, puis réalise un parcours de psychologie à l’Institut de psychologie de Paris, où psychologie clinique N° 13 Printemps 2002 : Recherches cliniques en psychanalyse PDF est notamment l’assistant de Daniel Lagache en 1951. Centre psychopédagogique Claude Bernard, à Paris. Il devient professeur émérite en 1983.


La recherche clinique atteste que toute recherche authentiquement psychopathologique provient de la clinique et ne saurait se réduire à des recherches sur la clinique. La psychanalyse montre que toute interprétation et toute construction d’une situation clinique appartiennent pleinement au phénomène qui leur a donné naissance.
La psychopathologie, quant à elle, s’appuie sur un postulat fondamental selon lequel la nature et la structure des processus psychiques se révèlent par et dans leur dysfonctionnement. C’est là un postulat communément admis dans les sciences médicales et il convient maintenant de dégager à partir des opérateurs du symptôme, du savoir, de la vérité et du langage ce qui peut spécifier la recherche psychanalytique différentiellement aux approches traditionnelles pré ou post-freudiennes.
La recherche en psychopathologie et en psychanalyse doit relever aujourd’hui deux défis :
• le premier concerne la nécessité devant laquelle elle se trouve de devoir réviser les conditions d’un travail psychanalytique en réponse à de nouvelles demandes sociales ou à des situations cliniques extrêmes éloignées du cadre traditionnel du dispositif de la cure.
• le deuxième défi concerne plus particulièrement la place de la psychanalyse et des psychanalystes à l’Université et dans la communauté scientifique.

Didier Anzieu a commencé sa formation de psychanalyste en 1953, en devenant élève à la SPP. Pontalis, Victor Smirnoff, et Daniel Widlöcher. Article détaillé : Association psychanalytique de France. Marie Bonaparte et de Daniel Lagache, dont il rédige les statuts. Il a laissé une œuvre importante en psychanalyse, notamment une conceptualisation du Moi-Peau, des recherches sur les groupes et sur la créativité artistique. 1959 et sa nouvelle édition en 2 volumes de 1975. Il mène des recherches théorico-cliniques sur les groupes, et la dynamique de groupes, s’appuyant notamment sur les travaux de Wilfred R.

Bion et introduisant la notion d’enveloppe sonore. Didier Anzieu a dirigé deux collections d’ouvrages : la collection Psychismes, destinée aux monographies, et la collection Inconscient et culture, en collaboration avec René Kaës, destiné à des recherches collectives, ces deux collections sont édités par Dunod. Les Méthodes projectives, en collaboration avec Catherine Chabert, Paris, PUF, coll. Le travail psychanalytique dans les groupes, t.

Crise, rupture et dépassement : analyse transitionnelle en psychanalyse individuelle et groupale. Beckett et Bion, Revue Française de psychanalyse, 1989, vol. 5, 1405-1415, en ligne sur Gallica. La dynamique des groupes restreints, Paris, PUF, 2007, coll. Encyclopaedia Universalis , consulté le 17 juillet 2014.

Notice biographique, Éditions des PUF, repérée le 8 juillet 2014. Notice de Didier Anzieu sur le site des PUF, repéré en ligne le 8 juillet 2014. Historique de la fondation de l’APF sur son site, consulté en ligne le 9 juillet 2014. Conférence de Roger Perron, 15 mai 2001, Psychanalyse et psychothérapie en France après la seconde guerre mondiale, texte en ligne sur le site de la SPP, consulté le 9 juillet 2014. Didier Anzieu,  Préface à la troisième édition , p.

L’Auto-analyse de Freud et la découverte de la psychanalyse, Paris, Puf, coll. Chabert, Didier Anzieu, Collection   psychanalystes d’aujourd’hui , Paris, PUF, 1996, p. Le Moi-Peau  NRP, Le dehors et le dedans, no 9, printemps 1974, 195-208. Pontalis, André Missenard, Roger Dorey, Jacques-Yves Martin, Paulette Dubuisson, Angelo Bejerano.

Vues nouvelles sur le psychodrame psychanalytique, Editions EDK, Paris, 2013, p. Formation de Didier Anzieu, notice biographique des PUF, consultée en ligne le 18 juillet 2014. Source : Annuel de l’APF, 2014, p. Journal de la Psychanalyse d’Enfant, C. 2002, Paris ainsi que plusieurs livres en collaboration, avec Annie Anzieu, ‘Le jeu en psychothérapie de l’enfant, Dunod, et avec Michèle Pollak-Cornillot, Les pratiques psychanalytiques auprès des bébés, Dunod. Didier Anzieu et la psychanalyse des limites, Toulouse, Érès, 2007.

Didier Anzieu : le Moi-peau et la psychanalyse des limites, coll. Le travail de l’inconscient, Paris, Dunod, 2009. Une peau pour les pensées, Paris, Clancier-Guénaud, 1986. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 26 novembre 2018 à 20:03. La psychanalyse consiste en l’élucidation de certains actes, pensées ou symptômes en termes psychiques à partir du postulat de l’existence du déterminisme psychique : une idée qui se présente à l’esprit ou un acte ne sont pas arbitraires, ils ont un sens, une cause que l’exploration de l’inconscient permet de mettre au jour. La psychanalyse fait l’objet, depuis l’origine, de critiques et de discussions à la fois internes au mouvement psychanalytique et extérieures à ce mouvement, concernant son caractère scientifique, la pertinence de sa description du psychisme, et son efficacité thérapeutique.

Article détaillé : Histoire de la psychanalyse. Sigmund Freud, médecin, neurologue et psychanalyste autrichien, il est difficile d’en dater précisément la naissance et différentes dates pourraient être retenues : 1881-1882 avec Josef Breuer et Anna O. L’auteur attribue alors l’invention du procédé à Josef Breuer. Josef Breuer et Freud, arrivent à la conclusion, dans leur ouvrage sur les études sur l’hystérie, que l’hystérique souffre de manière inconsciente de traumatismes passés, vécus dans l’enfance. Freud explore le psychisme à travers la parole du sujet qui doit suivre la règle fondamentale et la logique d’association libre de manière à faire parvenir à la conscience des éléments liés au refoulement.