Reconnaissance et préparation de médicaments à l’officine PDF

Un pharmacien ou docteur en pharmacie est un professionnel de la santé, spécialiste du médicament, dont le rôle consiste, entre autres, à assurer la conformité de la prise en charge pharmaceutique et l’éducation thérapeutique du patient. Le pharmacien est essentiellement connu comme le spécialiste du médicament que reconnaissance et préparation de médicaments à l’officine PDF soit au sein d’une pharmacie d’officine, d’une pharmacie hospitalière ou de l’industrie pharmaceutique.


Cet ouvrage, destiné aux élèves Préparateurs en Pharmacie, aux étudiants en Pharmacie et aux personnels de l’Officine, comprend la description de 400 produits classés par catégories, du chimique simple à la préparation galénique, en passant par les solvants usuels et les excipients courants ou modernes. Sont détaillés : Les formules chimiques. Les critères de reconnaissance avec photos couleur pour l’Epreuve de Reconnaissance du BP (sauf liquides incolores). Les solubilités courantes et le nombre de gouttes au gramme. Des réactions de diagnose pour identification ou vérification de conformité. Les incompatibilités possibles lors de la réalisation de préparations. Les indications thérapeutiques usuelles. Les doses maximales adultes, avec mention particulière de celles à connaître au BP. Les conditions d’exonération des substances vénéneuses et des rappels législatifs. Il présente également les Bonnes Pratiques des Préparations Officinales, la description de plusieurs préparations officinales, les modes opératoires pour réaliser les préparations magistrales courantes à l’officine, l’interprétation des formules prescrites, et un index complet, comportant tous les synonymes usuels.

Le caducée des pharmaciens correspond à la représentation du serpent d’Épidaure et de la coupe d’Hygie. Une grande partie de ses connaissances est commune aux médecins. Certaines catégories de pharmaciens sont sous évalués dans cette analyse qui ne prend pas en compte les pharmaciens non inscrits à l’ordre, comme en industrie et en recherche. Le pharmacien d’officine assume la responsabilité de tout ce qui est préparé et dispensé dans l’officine. S’il estime qu’un ou plusieurs médicaments ne sont pas adaptés sur une prescription médicale, il peut refuser de les délivrer et doit prévenir le médecin prescripteur pour le notifier de ce refus. Le pharmacien peut également refuser de délivrer un médicament sans ordonnance ou de réaliser une préparation.

Il a d’autre part un rôle de conseil auprès de ses patients, ces conseils font partie des « soins pharmaceutiques ». Les délivrances de médicaments sont transcrits dans le Dossier pharmaceutique du patient qui sera consultable par les autres confrères pharmaciens et par les médecins si le Dossier Médical Personnel est créé avec l’accord du patient. Le pharmacien a aussi pour rôle d’orienter les patients vers les différents professionnels de santé si la médication dont il dispose n’est pas suffisante ou si le moindre doute existe sur la nature de la pathologie. Enfin, le pharmacien participe à la permanence des soins, en assurant les gardes de nuit, dimanche et jours fériés.

Le pharmacien hospitalier est un professionnel de santé, spécialiste des produits de santé. Internat en pharmacie est obligatoire depuis 2016. Pour les établissements privés, l’internat est obligatoire mais le concours de praticien hospitalier n’est pas nécessaire. Au total, 9 ans d’études sont nécessaires pour devenir pharmacien hospitalier.

Le pharmacien biologiste exerce dans les laboratoires d’analyses médicales privés ou publics. Soit 9 à 10 ans d’études, le concours de l’internat étant présentable deux fois. Toutes les étapes de la vie du médicament, de sa conception à sa fabrication en passant par sa distribution et enfin à sa dispensation au patient dans les officines ou les hôpitaux, sont sous la responsabilité d’un pharmacien. En France, il est obligatoire qu’un pharmacien expérimenté, appelé  pharmacien responsable  soit positionné en tant que directeur général de toute entreprise de l’industrie pharmaceutique. Depuis un peu plus d’une dizaine d’années, la formation de pharmacie peut se compléter par un diplôme d’ingénieur via une passerelle. En fin de cinquième année de pharmacie pour Nancy et en fin de quatrième année pour Lyon, l’étudiant peut rejoindre certaines écoles d’ingénieur en deuxième année. Analyser et contrôler les demandes de prestations des patients et les activités des professionnels de santé.